Jour à tête de con

Question casting, je deviens champion. Merci à mon agent. Enfin, champion par le nombre de castings passés. En revanche, au niveau de la réussite objective, je veux dire au débouché sur une embauche, je pense que je suis très bas dans le classement.

J’ai raté récemment des castings pour des rôles à 5 jours de tournage. Cette semaine, nous avons revu nos ambitions avec des rôles à un jour de tournage. Un sérial killer et un juge. Je me suis amusé pour le premier (raison pour laquelle ce n’est pas gagné) et j’ai été sérieux comme un juge dans le second. On verra bien ce que ça donne.

Ayant atteint l’âge de la vaccination accessible, je m’interroge sur l’obligation de prendre Astra Zénéka. Avantage bénéfice par rapport au risque, certes. Mais envisageons la part de risque entre les différents vaccins, non ? Et dans ce cas, je me demande pourquoi on veut m’obliger à prendre celui qui est réputé comporter le plus de risques. Quand on est joueur comme je le suis (dans la tête, pas en pratique car j’ai compris très vite qu’on se situait dans le champ de l’addiction), on prend ce type de données en considération. 

J’en ai marre de ces ambiguïtés permanentes de la part de nos gouvernants. Et Bruno Lemaire qui conclue en disant que nous allons tous (sauf les riches, bien sûr) payer le prix de la crise avec les réformes du chômage et des retraites. J’en ai marre d’être pris pour une merde par ces Jean Foutre et leurs multiples passe-droits.

7 réflexions sur « Jour à tête de con »

  1. Pas encore vaccinable, mais l’Astra, je n’irai pas. Fille du Distilbène, on ne me la refera pas à l’envers.
    Entre deux castings et trois expériences, un petit tableau Excel ‘risque/bénéfice’ 😉 ?

    J'aime

  2. Ouhhhhh, t’es en colère toi mon Loulou !

    Hé….. J’ai été vacciné avec Astra une première et seule fois.
    Bon ok, j’ai d’abord bu le vaccin. J’ai dit à ma Doc : « Putain, il est dégueulasse ton Pomerol ».
    C’est là qu’elle m’a révélé que l’Astra n’était pas élaboré « qu’à base de Pomerol », et « qu’il ne fallait surtout pas l’ingérer par voie buccale ».
    « Le boire » quoi ! Sont compliqués les toubibs. Pfffff…… !

    Et qu’elle allait « m’en injecté une autre dose mais cette fois-ci dans l’épaule, côté coeur ».
    Même pas du Pomerol ! Pfffff….. Quelle vie de merde !
    Je suis donc ainsi mort deux fois !

    Mais comme je suis un entêté, j’ai ressuscité deux fois aussi (j’emmerde le « Chriqsct » – Rôôôôhhhh, sais pas bien le dire c’uilà) pour savoir ce que la seconde dose impliquerait.
    Ah…. si c’était du Pomerol…………….. !

    Je suis à l’aube de ressusciter quatre fois si je calcule bien…

    Le Pomerol est peut-être à l’aune d’être LE vaccin majeur, mais les chercheurs s’en foutent.
    Y a pas de fric à se faire. Quand je pense que « Dupont-Feignant » pourrait prononcer cela, je déressuscite 10 fois !
    Et meurs de honte juste après.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s