Morts de trouille

Chez les décideurs de cinéma et de télé, on évite scrupuleusement tout ce qui n’est pas politiquement correct. En science, personne n’ose s’aventurer dans des zones qui ne sont pas consensuelles par avance. En politique, on se demande où sont passés ceux qui osent dire d’autres vérités que celles des « spécialistes en ceci ou cela », tous ou presque ayant jeté leur dédain sur le mouvement des gilets jaunes. À la manif de samedi, il y avait davantage de flics que de manifestants, tant le préfet n’a aucune vision de la réalité. La presse, elle s’occupe à parler du Covid. Au moins, ça prend de la place et ça évite de parler de ce qui fâche.

En fait, je pense que nous vivons une période qui a démarré bien avant le virus, où les élites sont terrorisées, tétanisées, mortes de trouille. Peur de leur responsabilité dans les crises. Peur d’un peuple fantasmé qui résosociote puisqu’il n’y a plus d’espace d’expression collective ouvert à la diversité des opinions. L’élite a peur que ce peuple lui demande un jour des comptes.

Alors l’élite tremble, lynche toute pensée contraire à la sienne, fabrique des lois qui fichent, filment, protègent les forces de l’ordre jusqu’à en faire des chiens d’attaque.

Cette trouille de l’élite sonne-t-elle le glas d’un ordre établi ? En tout cas, la peur, c’est le contraire de la vie, de l’insolence, de l’imagination, de l’humour, de l’irrévérence, toutes ces choses qui font avancer les idées et le monde. Il va devenir temps que ça finisse. La vie reprend toujours le dessus quand elle est menacée. Vive le printemps !

4 réflexions sur « Morts de trouille »

  1. COVID… le plus grand marronnier de tous les temps !
    T’ouvres un quotidien, un hebdo, une radio, la téloche, même tes SMS… depuis plus d’un an (putain… un an !) tu ne lis et n’entends que cela.
    Ah quand un sujet sur la pollinisation du Prunellier sauvage (dont le nom scientifique est très poétique : Prunus spinosa) par le virevoltant bourdon sauvage !?
    Le printemps débarque… je lui souhaite la légèreté du bourdon virevoltant.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s