Festival international Tous Courts en ligne du 1er au 6 décembre

Je fais partie du jury du 38ème festival international Tous Courts d’Aix-en-Provence. Je me faisais une joie de m’y rendre mais, Covid oblige, on fait ça en ligne.

Ayant déjà visionné un grand nombre de films (5 programmes sur 10), je vous invite à en faire autant entre le 1er et le 6 décembre. Vous avez accès gratuitement à plus d’une cinquantaine de films et je peux vous assurer que cette édition est un grand cru. J’y ai vu des films drôles, émouvants, rageurs ou amoureux. Du cinéma de tous horizons.

Je n’aime jamais trop cette place de jury dans laquelle on fait des choix collectifs et dont ne doivent émerger que 3 prix. Il y a toujours une part d’injustice dans les choix. Mais, être sélectionné dans ce festival est déjà un gage de grande qualité et l’assurance pour les réalisateurs qu’ils pourront poursuivre leur chemin (festival catégorie 1, ça compte pour l’obtention d’aides futures).

Pour votre plaisir et pour la possibilité de voir ce qu’il se fait de par le monde en termes de court-métrages, n’hésitez pas à vous connecter à partir du 1er décembre à la plateforme : https://festivaltouscourts.kinow.tv/fr/

Si tout va bien, le jury viendra à Aix pour la 39ème édition.

4 réflexions sur « Festival international Tous Courts en ligne du 1er au 6 décembre »

  1. merci pour l’information.
    Un jury c’est toujours un compromis entre plusieurs avis, un peu comme une moyenne arithmétique mais avec des idées, ce qui est beaucoup plus difficile à calculer.
    Bons visionnages

    J'aime

  2. Aaahhh… j’aurais bien eu envie de regarder tout cela.
    Mais je n’ai pas assez d’heures dans ma vie pour y parvenir.
    Faudrait juste que je m’organise pour être « deux ».
    L’un qui bosse la journée et continue « bénévolement » le soir à bosser pour son asso préférée, et le second qui n’ait que ces putains de soyeuses disponibilités.
    Je consulte des psychologues – et Dieu – à ce sujet…
    Étant très athée, Dieu ne m’a jamais répondu.
    Quant aux psychologues, ils ne sont bons qu’à me pomper des thunes.
    Sans m’apporter de solutions manifestes.
    Je m’en tiendrais donc à tes beaux retours sur tout ceci.
    C’est que j’ai quand même un ponton à m’occuper, l’air de rien.
    Et en ce moment, c’est très important « un ponton ».
    Un long-métrage de Liberté en soi.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s