À Nancy, ça confine sévère

Tellement heureux de tourner sur un beau projet, un réalisateur de haut niveau, des collègues de poids.

Le seul truc qui a un peu déconné, c’est avant le tournage. Trouille bleue. Scène difficile. Insomnie 2 jours avant. Puis Nancy confinée, ville morte.

Mais le reste, le plateau, un grand bonheur. Sauf la répétition, bien sûr, raide comme un piquet, tremblant comme une feuille, bafouillant. Avec un tel départ, certains ont pu craindre le pire. Moi-même, dois-je avouer, je sentais l’horizon s’embrumer. Et puis c’est sorti, comme il fallait.

9 réflexions sur « À Nancy, ça confine sévère »

  1. Rassurant tout ceci M. Blancan.
    Message aux jeunes acteurs, comme quoi il ne suffit pas d’être un vieux briscard des plateaux et des planches pour que tout devienne facile. Mais t’as déjà dû partager ceci avec tes gaillards de fistons.
    Et puis ça te rappelle ta jeunesse…
    Après, Nancy impressionne vachement. Très gros club de foot historique, Platini quoi !
    Eh merde…, comme lors du BEPC, suis encore hors sujet.

    J'aime

      1. Ce que tu dis là est bien sûr très rassurant. Ça calme et apporte de la clarté !
        Car le trac impose encore davantage sur sa propre mise en oeuvre. Faut surmonter. Faut se surpasser pour être digne du rôle qui t’a été confié.
        Et ce n’est qu’après avoir passé « cet épisode » – et être grimpé très tôt sur les traitaux et s’être ainsi produit « en lumières » – que l’on pense parfois avoir bien fait le job. Même si l’on n’en ait jamais très très sûr…
        En tout cas, on a tout donné.
        Et peu à peu, « d’irresponsables » on devient « responsables ».
        Et le trac revient irrémédiablement (il y a « diable » dans cet adverbe).
        Ce n’en sera donc jamais terminé…

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s