À tâtons

Vu Un pays que se tient sage, un film du monde d’avant dans lequel on était en droit de s’inquiéter des dérives démocratiques d’un pays où l’on pratique les arrestations avant les manifs, des milliers de gardes à vue, des violences disproportionnées avec des grenades et LBD. Le monde d’avant.

Le monde d’après, j’ai beau ouvrir les yeux, je peine à en saisir les contours. Je ne comprends pas toujours mes concitoyens, pas plus que les dirigeants. Je n’ai pas encore trouvé la Pierre de Rosette qui me permettrait de traduire correctement ce que j’entends, ce que je lis.

Alors j’avance tant bien que mal. J’ai écrit la moitié de mon bouquin et l’ai envoyé à mon éditrice, je vais tourner, travailler à l’écriture d’un documentaire. La vie à tâtons. C’est cette brume épaisse sur l’avenir proche qui nous fait avancer à petits pas.

1 réflexion sur « À tâtons »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s