D’actualité

IMG-4750

Nous sommes au XIVème siècle en Italie et la peste noire fait des milliers de morts. Dix jeunes nobles florentins, sept femmes et trois hommes, décident de quitter la ville et de se retirer en une belle campagne pour fuir l’épidémie.

Ils se fixent pour règle de raconter chacun, chaque jour, une histoire aux autres sur un thème choisi par le roi ou la reine de la journée.

Le confinement dure 10 jours. 10 jours, 10 nouvelles, soit 100 nouvelles qui sont rassemblées dans le Décaméron que Boccace commença à écrire dès 1349.

Le Décaméron a été adapté en partie par Pasolini. Sans vouloir suivre son exemple, Manigances est la libre adaptation d’une de ces nouvelles : Une saison au purgatoire.

En ces temps confinés, je vous propose ce court-métrage de 24 minutes, réalisé l’an dernier et diffusé le 1ermars sur France 2 dans Histoires courtes.

8 réflexions sur « D’actualité »

  1. L’ai regardé trois fois, pour « le bonbon du truc ». Et tout passer au crible. Pour à la fois déguster la chose et ne pas être « le dit de… » (tu sais Bernard…, les reproches que l’on fait parfois aux copains des copains des copains…).
    Eh bien j’emmerde la maréchaussée !
    Comme le Réalisateur l’a conçu, j’adopte et adoube !
    Pour le reste… Dieu choisira les Siens.
    Bien dans la merde quand même ce lascar de rien. Même pas grandi en banlieue…
    J’en connais des Jeanfoutre mais celui-ci… quand même…
    Tu la connais toi la marque de la mob de Dieu ?!
    Ah le con… ! Quand il était mioche, il a même pas eu de mob ! Oh le con !
    Pauvre môme ! (Les voisins, à son père charpentier… : « Bourreau d’enfants – Bourreau d’enfants »)…
    Booohhhh, la loose absolue !
    Amenez-moi donc sa mère « au Petit » qu’on en discute…

    Merde… Pardon Jésus, et ta mère et ton père (ouôôh-ouôôh-ouôôh-ouôôh, j’ai pas de marteau, et pourtant…).
    Ouh Putain… Pardon. J’ai blasphémé… Ouh putain… la putain de loose de la race de ma mère en slip…
    Quoi ! ?… j’ai ré-blasfémé. Booo
    Ben j’y comprends plus rien moi à vos trucs et machins de catho à roulettes !
    Les Gosses quand y s’aiment, faut pas les faire chier ! Un point c’est tout !
    Putains de curés qui nous font chier, là !
    Quoi ?… Qu’est-ce qu’il y a qui dérange… ?
    Pfff… encore des Croyants qui manqueraient d’humour… ?
    Oh les Cons… ! Sans recul aucun…
    Y veulent le 06 de Desproges ou quoi !?…

    J'aime

  2. 1349, la peste noire et la guerre de cent ans mettent fin l’économie monde entre l’Europe du nord et du sud (Braudel) et marque le début de l’avènement des cités italiennes, riches et protectrices. La pandémie actuelle (suivie de catastrophes climatiques) annonce peut-être le début d’une forte régression de notre système économique mondialisé…
    Un peu pasolinien Manigance? A un journaliste, en 1970, Pasolini qui définissait le cinéma comme un « jeu », répondait : « Je n’ai pas prétendu dans le Décaméron exprimer la réalité avec la réalité, les hommes avec les hommes, les choses avec les choses, pour en faire une oeuvre d’art, mais simplement pour « jouer » , justement, avec la réalité qui s’amuse avec elle-même. »

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s