24 heures après

pendule

Grosse tempête politique. En analysant les données qui nous sont offertes, je crois pouvoir affirmer aujourd’hui que Macron sera réélu en 2022 alors que je craignais jusqu’à hier que ce soit Marine Lepen.

Qu’est-ce qui me permet d’affirmer ça ? Ma connerie, d’abord. Et mon intuition politique (ce qui est peut-être du même niveau).

Ce n’est pas tant les chiffres qui me font dire ça mais les phrases captées ici ou là, les vibrations, les discussions animées que j’ai eues aujourd’hui sur Facebook. Celles que j’ai avec mon entourage.

Victoire des capitalistes

Tout d’abord, je pense que l’ennemi des gens qui dirigent le pays, les politiques, les groupes industriels agroalimentaires, les financiers, c’est la gauche. C’est ceux qui veulent changer le modèle économique. Il n’y a que la gauche qui les emmerde.

Anéantissement programmé de la gauche

Quand la France Insoumise est apparue, elle a constitué une vraie menace. Alors tout a été fait pour anéantir Mélenchon (qui n’a aucun mal à se faire détester tout seul). C’était facile. Il suffisait de lâcher des peaux de bananes, de salir son image à longueur de traitement médiatique et le monstre s’est laissé nasser et gazer en rugissant. Ça, c’est fait. Et il valait mieux parce qu’avec les électeurs de gauche ayant une conscience politique, le petit jeu qui consiste à voter pour le moins pire au second tour, ça n’allait plus marcher.

Ainsi, peu à peu, la pensée de gauche dite radicale s’est vue reléguée dans des soi-disant extrêmes. Ça a tellement bien marché que, Mélenchon étant infréquentable, les partis de gauche sont restés désunis, explosés, chacun roulant pour une tête qui devrait faire moins peur, en espérant prendre la place de Mélenchon.

Mais ne nous leurrons pas. Une fois qu’ils auront fait disparaître Mélenchon, ils dégommeront le suivant avec le même zèle. Tant qu’il reste, il protège les autres.

Jadot

Les verts arrivés troisièmes, Jadot semble se voir déjà président. Exit les autres partis de gauche qu’il juge de vieilles carcasses du XXème siècle. Il se croit investi par la jeunesse. Ce n’est vrai qu’en partie. Il est en train de nous faire une Mélenchonite (sans la culture et la connaissance politique).

Et de fait, on en a tous un peu marre de ces partis politiques dont on a l’impression que leur intérêt propre prévaut sur l’intérêt collectif.

Lepen

La Marine Lepen, elle nous fait croire qu’elle aussi veut renverser le vieux système. Or son parti, le Front National fraîchement rebaptisé, il a été créé il y a 47 ans par son père (1972). Comme vieux parti, elle n’a rien à envier aux autres.

Mais là où je veux en venir c’est que, étant donné l’état de division de la gauche et la volonté de Jadot de faire cavalier seul, au second tour, fatalement, nous aurons Lepen-Macron. C’est juste Lepen qui sera devant Macron cette fois. La seule chance qu’elle aura de passer, c’est de faire plus de 50% au premier tour. Heureusement, c’est pas gagné.

Le duo diabolique

Nous aurons donc Lepen devant Macron et Jadot derrière. Et Jadot, que fera-t-il ? Il appellera à voter Macron. Et tout le monde trouvera ça normal. Tout sauf le fascisme ! Et tout, ça sera cette bande d’incapables opportunistes, gentils amis du libéralisme qui fait naître le fascisme. Le fascisme, c’est le vaccin de Macron contre la défaite, pour le maintien au pouvoir coûte que coûte. C’est pour ça qu’il a mis en scène le duel parce que sa survie ne dépend que de la présence du Front Rassemblement National.

En à peine 2 ans, il aura réussi à asseoir son pouvoir pour les 8 années à venir. En fin de mandat, il va peut-être nous faire du Ikéa pour faire plaisir aux bobos verdoyants.

Gilets jaunes

Le seul espoir dans cette soif de renouveau et de renversement de la table résidait dans le mouvement des gilets jaunes. Mais la parole la plus politique ne parvient pas à sortir des rondpoints ou des assemblées citoyennes presque secrètes. Les infos ne circulent que par des micro-médias alternatifs. Ce qui nous arrive aux oreilles c’est juste moins de taxe, plus de pouvoir d’achat et le RIC. Toute la partie nouvelle démocratie est inaudible. J’étais à République samedi près du gros sous-marin jaune des 1500 artistes. Nous étions une dizaine autour de l’engin et je ne connaissais personne. Ils sont où les artistes ? Bref, à moins d’un miracle, d’un sursaut, d’une implication soudaine de la petite bourgeoisie intellectuelle dans le mouvement, je ne donne pas cher de la longévité des Gilets Jaunes. L’empreinte qu’a donné le mouvement dans le vote, c’est le résultat que l’on obtient. On me dira qu’ils se sont abstenus. Encore une stratégie de l’invisible. Comment voulez-vous qu’on avance ?

Bref, 2022, c’est Macron à 80% de chances ou Lepen à 20%. L’un ou l’autre, ça restera le capitalisme autodestructeur au pouvoir pour notre malheur ou notre petit confort minable tant que nous n’avons pas franchi nous-mêmes le seuil de la misère.

8 réflexions sur « 24 heures après »

  1. Pas mieux comme analyse. Le vote à gauche est stable entre 27 et 30% selon les élections, mais disséminé sur 4 ou 5 partis. Cette élection, où l’abstention frise les 50%, confirme le transfert, d’élection en élection, des électeurs de la droite classique vers la droite fasciste RN. Quant-au vote écologiste…Quel espoir porte-t-il? Quand on voit que leurs élus bloquent sur le dilemme « Comment sauver la planète sans contrarier le système qui la détruit » (selon le bon mot d’un dessinateur humouriste)

    J'aime

  2. Pas mal des électeurs de la droite partent aussi chez LREM et EELV a récupéré les votes des 18-34 ans.

    Par exemple voici la répartition du vote à Paris pour Macron
    A la présidentielle

    Aux européennes

    J'aime

  3. La LREM siphonne aussi des voix à la droite et EELV à récupéré le vote des 18-34 ans

    Par exemple voici le vote Macron sur Paris
    A la présidentielle

    Aux européennes

    J'aime

  4. A la Société civile de faire bouger les curseurs, et en particulier ceux de Jadot au cas où son nombril envahirait son cerveau. Comme a toujours dit Daniel, la vigilance prévaut.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s