Campagne pour les européennes

campagne

Et puis il y a ces élections européennes, ce mouvement des Gilets Jaunes qui continue. Samedi, je vais essayer d’aller derrière la banderole des Sous-marins Jaunes. Le 26, je vote, c’est sûr. Mais je suis encore dans l’hésitation. Je me verrais bien aider Ian Brossat à atteindre les 5%, histoire d’ouvrir une chance à une gauche rassemblée pour la nécessité d’une prise de pouvoir. En finir avec le libéralisme cynique pour la préservation de ce qu’il reste de la planète, de la biodiversité. Tous les experts le disent : décroissance, révolution du partage des richesses. Indispensable révolution écologique et sociale. L’espoir est rouge-vert.

En 2020, LFI, PC, Hamon et EELV ont le devoir d’y aller unis. Les ultras rouges, eux, n’ont jamais montré qu’ils voulaient se retrousser les manches pour bosser concrètement dans les mairies ou ailleurs. La prochaine présidentielle commence à se jouer dans ces européennes. Je n’ai aucune envie qu’elle se résume à un duo Macron/Lepen.

Je ne demande à personne de penser comme moi. Ce n’est que mon modeste point de vue et je me trompe peut-être. Et alors ? Il me semble tout de même qu’il y a une forme de logique.

À part ça… on part jouer Intra-Muros au Havre. Plus que quatre dates. Une autre vie se met en place avec l’accompagnement de Manigances, le montage du documentaire-portrait de Jean-François Stevenin et la plongée dans l’écriture du long. En espérant aussi le retour de l’autre côté de la caméra, celui du guignol qui fait l’acteur. J’ai manqué quelques rendez-vous pour cause de théâtre. Sans regret. Mais là, c’est open, qu’on se le dise !

5 réflexions sur « Campagne pour les européennes »

  1. Selon le constat que tous les Verts font campagne en ville, c’est que ça doit être un bien pour la biodiversité non ?
    Mmmmmm…. j’ai quand même un doute. Remarque, s’ils font campagne à la campagne, ça redonde un poil.
    L’arbre qui cache la forêt ?
    Putain… on est mal !

    Aimé par 1 personne

  2. Aprés Intra-Muros, Magnétique, Manigance….un sport de détente: marquer des buts par la pensée.

    J’espère que l’on ne pourra jamais remplir les urnes par la pensée!…:-)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s