Article anti like

SI

1 – l’antisémitisme doit être combattu comme toute forme de racisme.

2 – Ne nous voilons pas la face, osons nous regarder : nous sommes tous racistes, à des degrés différents. Certains supportent mal les Arabes, d’autres les Italiens, les Polonais, les Chinois, les habitants du village voisin qui sont des consanguins… bref, on a tous une part de racisme. L’humain a un mal fou avec la différence.

3 – Collectivement, nous avons tous intérêt à combattre nos racismes.

4 – Le génocide de la seconde guerre mondiale est une horreur et une tache pour l’humanité. Ceux qui le nient sont des ordures et des complices a postériori de la shoah.

5 – Pour autant, quand le CRIF dit que les gilets jaunes qui ont insulté Alain Finkielkraut sont des islamogauchistes, il se rend lui-même coupable de racisme.

6 – Quand ceux qui critiquent la politique d’extrême droite coloniale d’Israël dont le premier ministre est ami des pires dictateurs d’extrême droite sont taxés d’antisémites, c’est inacceptable.

7 – Alain Finkielkraut n’a cessé de tenir des positions islamophobes proches du racisme. Je me fous qu’il soit Juif ou Japonais. Un con reste un con.

8 – Le concept d’antisémitisme est devenu un jouet politique abject. Une des armes dont veulent se servir nos dirigeant pour salir les Gilets Jaunes. Jouant sur d’autres leviers (y compris celui-là), ils sont parvenus à mettre à mal la France Insoumise (et c’est pas fini, ils jouent à détruire toute opposition).

9 – Faire monter la mayonnaise de l’antisémitisme, c’est en créer davantage.

10 – Que ceux qui en concluent que je suis antisémite aillent se faire voir.

11 – Je me suis clairement positionné contre les gens qui ont insulté le philosophes ici : https://blogabeber.com/2019/02/17/la-dictature-des-codes/

2 réflexions sur « Article anti like »

  1. Moi j’en conclus que ce que tu dit est intelligent et nuancé.
    Avoir peur de la différence est une chose commune, comme un instinct de protection. Réfléchir et aller au delà n’est pas forcément facile, et même découragé par ceux qui, au pouvoir aiment jouer sur ces leviers pour conserver leur place. Les gilets jaunes, c’est justement une réunions de personnes très différentes qui se retrouvent sur le constat qu’il y a une élite qui en profite en faisant la leçon (à ceux qui coutent un pognon de dingue)… Sous cet angle les soucis de d’origine ou de religions sont secondaires, chaque humain ayant des besoins minimum identique pour sa survie. Sur un rond point ou dans une manif on discute de problèmes de la vie courante, et chacun se rends compte qu’il n’est pas seul. C’est sans doute ce qui fait peur. S’il y a une rencontre sur les constats et l’action entre les plus démunis et les classes moyennes, les classes dirigeantes ne font plus le poids.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s