Ils nous volent les mots !

dico

Attention, les macronistes changent le sens des mots !

Suivant la ligne de leurs prédécesseurs, ils ont continué à nous faire croire que réformer voulait dire enlever des droits sociaux. Mais dans la campagne pour les européennes, largement entamée par Macron dans ses faux débats qui ne sont que des meetings pour En Marche, on va nous faire croire que gauche et droite n’existent plus mais que les voies politiques se résument désormais à deux camps :

Les progressistes : les gentils, de droite, du centre, du ps mou, se disant attachés aux valeurs républicaines. Les marcho-compatibles, quoi.

Les populistes : les méchants, rouges et bruns, zadistes, fachos, écolos de gauche, tous ceux qui ne pensent pas exactement comme En Marche, les vilains.

Je rappelle juste que les communistes se disent progressistes, que Robert Hue avait fondé le mouvement progressiste. Allez, ils vont nous virer tout ce qui est rouge du mot pour nous servir leur sauce libérale hypocrite et vampire.

Ils nous confisquent les mots, le pognon, les libertés. Jusqu’où iront-ils le petits chenapans ?

4 réflexions sur « Ils nous volent les mots ! »

  1. Robert Hue? Le soutien de Macron? « C’est (le) besoin de renouveau politique, la crainte des populismes et de l’extrême droite qui m’ont conduit, les yeux grands ouverts et en toute lucidité, à soutenir Emmanuel Macron. Je continuerai de militer pour un véritable dépassement progressiste ». Encore un qui a bien contribué à brouiller les cartes!

    J'aime

  2. Voilà un excellent sujet de bouquin d’anticipation ! Voleurs de Mots. Où dans le monde d’aujourd’hui, certains nous déplumeraient peu à peu de manière sournoise de notre vocable, afin de nous rendre chaque jour un peu moins pensants, un peu plus assouvis. Certaines pages de nos dictionnaires disparaîtraient, tout comme divers adages et maximes, ouvrages philosophiques, organes de presse… et avec ceci, les droits élémentaires acquis à la sueur du Pauvre.
    Mais je suis sot, ça existe déjà dans le réel, en dictaturocratie larvée.
    Laisse tomber l’idée, y a déjà eu Costa-Gavras qui a signé Z.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s