Pas de bol

casta

Quand on n’a pas de chance, on allume la radio et on tombe sur Castaner. Selon lui, la parole s’est libérée avec le mouvement des gilets jaunes, elle avait commencé avant à déverser sa violence et sa haine sur les réseaux sociaux et maintenant elle s’est étendue, reprise par Mélenchon et Lepen, les populistes (je résume).

Ce monsieur qui respire la vulgarité, une haute image de soi, une autorité artificielle, un sens politique le plus abject qui soit, vient nous dire avec violence et mépris ce qu’il comprend : rien.

La parole qui s’est libérée avec le mouvement des gilets jaunes elle est d’abord anticapitaliste. Ensuite elle exprime un profond rejet de la classe politique, des violences policières. Elle est un cri pour l’instauration d’une vraie démocratie.

En bref, elle ne peut vous convenir, monsieur le ministre. Et sans doute êtes-vous incapable de l’entendre.

2 réflexions sur « Pas de bol »

  1. Mentir avec aplomb, il a été à bonne école dans sa jeunesse.
    Fiche wikipédia de Christophe Castaner:
    « À 18 ans, il quitte le foyer familial et reste deux ans à Marseille, où il gagne de l’argent notamment en jouant au poker. Il se lie avec Christian Oraison, un caïd des Alpes-de-Haute-Provence de la Dream Team abattu de plusieurs balles en 2008 ; il déclare à ce sujet : « C’était mon grand frère, mon protecteur. Il m’appelait l’étudiant » ».
    (Le JDD, « Les erreurs de jeunesse de Christophe Castaner »)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s