On y va !

IMG_7263

Après avoir pesé le pour, le contre, vérifié les résultats, commencé à en accumuler d’autres, c’est officiellement parti pour le bouquin ! D’ailleurs, dans la boîte aux lettres, il y avait tout ce qu’il fallait.

Une sacrée belle aventure qui m’attend.

16 réflexions sur « On y va ! »

  1. C’est génial que tout cela s’accorde finalement bien.
    Perso, j’évolue en vieillissant. Je grossis de quelques grammes.
    Puis je les perds après, mais ne sais pas bien où je le les ai perdus…
    Putain… l’âge…

    J'aime

  2. 58 divisé par 64, ça nous donne 90.6 %.
    90,6 % de chances d’y parvenir, donc !
    Et Michel L. sera content.
    En gros, ça va aller tout seul (les bookmakeurs sont confiants, tu sais, en la place de Londres. Si-si…).

    Je remarque que tu es « soussigné » (ou soussignant) mais cependant dénommé « l’Auteur », avec un « A » majuscule.
    Cette majuscule d’imprimerie a son importance, surtout dans ce contexte d’écriture. Car, imagine… si le « a » de « l’Auteur » était inscrit en minuscule d’imprimerie, il ne serait plus plus « Auteur », il redeviendrait juste « l’auteur ».
    Et du coup, la hauteur (ou la précision) de « l’auteur » serait-elle la même que celle produite par « l’Auteur » ?

    J’y réfléchis… malgré que je sois ce soir un poil perturbé par la cuisson à venir de ma tranche de faux-filet de bœuf bazadais (si joliment persillée).

    Et si j’en ai le temps, en cours d’été, je consacrerais une thèse sur ce sujet (« l’emploi ou non de la majuscule d’imprimerie dans les contrats d’auteurs – d’Auteurs – en parallèle d’une problématique majeure de cuisson de tranche de faux-filet de bœuf bazadais »), dont le résumé non technique sera proposé à la revue de linguistique scientifique américaine « Writing and Couilloning ».

    De là à ce que le Comité de lecture de cette fameuse revue de linguistique scientifique me réserve « une chambre d’hôte » en le joli village de Cadillac (…), et en son établissement spécialisé, je ne vois qu’un pas.

    Du coup, je vais peut-être continuer à réfléchir un peu, concernant cette éventuelle thèse d’été, car une chemise blanche qui se boutonne dans le dos, ce n’est pas très pratique ni d’ailleurs très seyant…

    J'aime

  3. Très courtement alors.
    Finement ciselée – j’ai d’abord mis le faux-filet dans la poêle – j’ai mis l’échalote sur le faux-filet, j’ai salé et poivré.
    Et j’ai tout mangé. J’ai allumé une cigarette. Je n’ai pas fait de ronds avec la fumée.
    Je me suis levé, je n’ai pas mis mon chapeau ni mon manteau de pluie, vu qu’il ne pleuvait pas, et je suis parti par l’ascenseur, sans une parole mais en me regardant dans la grande glace…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s