L’été

orchestre

Putain, on se croirait en été ! Et merde, on est en été. C’est beau les Pyrénées l’été. La famille. Se souvenir d’où l’on vient.

Retour en Charente. J’avais prévu un séjour un peu long pour préparer Manigances mais on m’a fait comprendre que pour un tournage qui débute le 26 septembre, il n’y avait pas le feu. Il n’y a que moi pour voir le feu, pour rappeler que le mois d’août n’existe pas, que je suis en Nouvelle Calédonie début septembre. Mais il n’y a pas le feu. Alors, il n’y a pas le feu. Et donc, c’est l’été.

Pour m’assurer que je n’étais pas totalement fou, j’ai aussi repassé au crible mes expériences pour voir si mon truc marchait vraiment. Verdict : il semblerait que je ne sois pas totalement fou. Mais cela demande confirmation. Pour ce qui est de la preuve scientifique, il va falloir que j’y renonce. À chaque fois les résultats vont dans le même sens, celui que prédit ma théorie, mais il me faudrait encore expérimenter pour asseoir quelque chose de définitif, d’irréprochable. Et je pense malheureusement qu’il me faudrait trop refaire et refaire encore la même expérience pour qu’elle interpelle vraiment un sceptique. Se donner la mission d’interpeler un sceptique dans notre réalité contemporaine reviendrait à entreprendre de creuser une piscine à mains nues dans la roche du fort de Brégançon. Alors si je ne veux pas devenir réellement fou, je ferais bien de renoncer à prouver que je ne le suis pas totalement. C’est la raison qui parle. Mais suis-je raisonnable ?

La semaine prochaine, lundi en huit, comme on dit dans les milieux non autorisés, changement de décor. Une semaine en Bretagne pour écrire une fiction, rencontrer des ouvriers engagés, visiter des sardineries. Loin de la famille, loin des oranges.

À la radio, de la musique classique. Que c’est bon, la musique classique, l’été, quand il n’y a pas le feu.

8 réflexions sur « L’été »

  1. Je n’ai pas vu passer le printemps – il est vrai qu’il fut « timide »… – j’espère profiter un peu de l’été, du moins de ma quinzaine de jour de vacances, dans les Pyrénées… au Pays basque, car y a des gars qui disent que c’est beau. Je confirme !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s