Épreuve de philo

philo

Toute vérité est-elle définitive ?

Le désir est-il la marque de notre imperfection ?

L’expérience peut-elle être trompeuse ?

Je suis prêt pour le BAC philo !

J’avais fait une erreur dans le tableur excel et de fait, l’expérience sur les tomates, non seulement n’est pas du tout un succès, mais mériterait qu’on me les jette à la figure. Une de ces erreurs idiotes. Le copier/coller d’un bloc de cellules et une mauvaise colonne de chiffres prise en compte par une formule. Grâce à cette erreur difficilement détectable (puisque ne concernant qu’une moitié d’une toute petite partie du gros tableau), pour la moitié des tomates, ça marchait à fond la caisse. Le type de résultat totalement inespéré. Alors, forcément, quand on passait les résultats au prisme des outils statistiques, on obtenait un résultat à faire pâlir n’importe quel scientifique.

En fait, j’ai passé ma soirée d’hier à essayer de comprendre pourquoi ça avait si bien marché avec la moitié de mes tomates. J’ai passé des heures à vérifier ici et là, à revisiter d’autres expériences, à tenter de comprendre pourquoi ça avait « trop bien marché ». C’est vers vingt-trois heures que j’ai cliqué sur la bonne case et que j’ai vu la méprise. Et tout s’est effondré.

Demain, je vais écrire à mon éditrice pour lui proposer d’abandonner le bouquin que je devais publier au printemps prochain. Il est déjà presque entièrement écrit. Mais il n’était pas question pour moi d’écrire un livre de plus pour faire bien. Je voulais dire une chose importante qui reposait sur la conviction intime que j’avais trouvé une expérience qui prouvait que tout un chacun était capable de produire des choses magiques. Élargir, de façon presque révolutionnaire un champ de possibles. Mais voilà, l’expérience corrigée raconte que ces choses là fonctionnent essentiellement avec des sourciers, guérisseurs mais très peu, voire pas du tout, pour des gens inexpérimentés. De plus, la faiblesse des résultats interdit de penser que ce n’est pas lié au hasard.

Écrire un livre pour dire que ces choses étranges marchent avec certains ne présente pour moi aucun intérêt. D’autres s’en chargent et m’ennuient quand je les lis. Pas question de vendre du vent.

Bref, je ne renonce pas à poursuivre mes petites expériences ni à l’espoir de trouver la petite faille de réel dans la quelle l’imaginaire pourra s’engouffrer. Mais c’en est fini des oranges, tomates et autres clémentines.

Si un jour je vous proposais de faire une expérience sur l’évaporation de je ne sais quoi, refusez illico ! 😉

Pfff, je vais encore me choper une banane…

20 réflexions sur « Épreuve de philo »

  1. Voilà la preuve d’une grande honnêteté, et une rigueur irréprochable. Cette année, il y avait au bac : peut-on renoncer à la vérité ?. Ben tu a choisi il me semble de ne pas y renoncer. Tu pouvais sans doute pas.
    En plus l’idée d’intervenir à distance sur l’environnement est plutôt plaisante, et l’erreur dans le tableau excel ne prouve pas qu’elle soit fausse. On a peut être des moyens d’interagir avec l’environnement, (et vice versa) autre que ce que l’on perçois. D’ou viens l’intuition ? Juste un entrainement qui nous rends plus sensible ? à quoi ? . J’aime à penser qu’on découvrira un jour des mécanismes physiques encore inconnus. Par exemple, les ondes radios nous semblent banales, mais il y a 400 ans, on serait passé pour des magiciens. Si ça se trouve, les oranges ou les tomates peuvent réagir à des choses que nous ne insoupçonnables. Rien que l’histoire de la recherche, de l’expérience, et de l’expérience de l’échec peut être un livre en soit, donc il n’est pas forcément obligatoire de renoncer au livre, il faut peut-être prendre les choses avec un peut de philosophie, et attendre un peu avant un décision si tranchée……
    (bon ce que j’en dis, à ta pace je sais pas ce que je ferai…..)

    J'aime

  2. Toi aussi tu vas te mettre aux carottes ?
    Tu verras, ça donne une bonne vue.
    Ben…
    t’as déjà vu un lapin avec des lunettes ?
    Ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah Ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ahAh ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah
    C’est plus fort que moi. Ça m’amuse.

    J'aime

  3. Laisse décanter…

    Mange la banane, très bon ça, plein de magnésium !

    Et puis on t’attend, avec tes trucs pour nous surprendre encore 😉

    Eventuellement, tu peux aussi faire l’acteur si tu as une minute…

    J'aime

  4. Tu écris : « la faiblesse des résultats interdit de penser que ce n’est pas lié au hasard. »

    … ça veut bien dire : « la faiblesse des résultats démontre que c’est lié au hasard » ??

    J'aime

  5. Bernard, si ton intuition est vraie, rien n’est perdu. Une informaticienne viens d’établir le « théorème de complétude des preuves circulaires »: « si une formule est vraie, alors elle est prouvable » en reliant la théorie mathématique de la démonstration et les algorithmes informatiques.  » Ce qui paraît être une erreur de logique permet dans certains cas de prouver de nouveaux résultats. On obtient alors ce que l’on appelle une preuve circulaire ou infinitaire »:
    http://www.larecherche.fr/prix-la-recherche-sciences-de-linformation/prouver-%C3%A0-laide-de-linfini

    J'aime

  6. Bouh… en ce moment, j’ai le temps de pas grand chose (pas à cause du foot, je précise), mais je viens de te lire.
    Crottes de biques pour les expériences et le bouquin mais la banane pour le tournage de Manigances.
    Pour les tomates, fais leur écouter du Classique, Mozart surtout……. T’as mis des pieds de basilic dans ton potager ?…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s