Il n’a pas découvert l’Amérique !

collon

Il est fort ce Collomb ! Il envoie les flics dans les facs, dans les ZAD, pour faire respecter l’ordre républicain. On est pour, je suis contre, mais ça se défend. Ce week-end, ils ont quand même fait fort, dans son ministère.

Des xénophobes d’extrême-droite se déploient en uniforme au col de l’Échelle pour faire une action anti-migrants, avec quelques gueules rasées et deux hélicoptères (c’est pas le même folklore que les gauchistes !). Quand on apprend qu’une manif pro-migrants se met en route, 4 gendarmes sont dépêchés sur le terrain pour accompagner et protéger les fachos qui plient bagages.

Pendant ce temps, tout un escadron de gendarmerie est mobilisé pour une évacuation complète du Mont-Saint Michel pour terrorisme. En fait de terrorisme, c’est un mec qui se prépare pour un spectacle de rue, le cafetier l’engueule, le ton monte et le gars finit par dire des conneries. Des touristes vigilants préviennent la police : « il y a un terroriste qui dit qu’il veut tuer du flic ! ». Pas certain que le gars en question fasse preuve de la plus grande intelligence, mais on devine vite, sans avoir fait un stage dans les forces de l’ordre, que ce mec n’est pas dangereux. Il n’est armé que de sa gueule.

En faisant preuve d’un peu de discernement, on a vite fait d’évaluer la situation et d’envisager la réaction appropriée : un intermittent gauchiste (qui veut jouer sans doute dans la rue sans autorisation) a un échange colérique avec un cafetier. On envoie une patrouille qui fait pin pon. Si on le chope, on lui explique la vie, si on le chope pas, on lui a filé la trouille et il se barre. On reste dans un fait divers anecdotique qui peinerait même à trouver une petite place dans la presse locale. Mais non, en ce moment, tout ce qui ressemble à du gauchiste, on t’en fait du terroriste et on sort le grand cinéma.

Mais pour revenir au célèbre explorateur, alors qu’il a passé le week-end à faire voter sa loi anti-migrants, il dit à propos de col du l’Échelle (dont les fachos avec leurs hélicos n’ont à aucun moment été inquiétés) qu’il a décidé de renforcer de façon importante le dispositif policier pour empêcher le passage des migrants.

Si Macron s’est fait élire « sans idéologie » (ce qui veut dire libéral de droite), sa politique intérieure semble bien marquée idéologiquement. Si l’on ne tient compte que des faits, rien que des faits, on sent bien que les valeurs qui guident les actes et le discours relatés sont finalement très proches de celles de l’extrême-droite.

16 réflexions sur « Il n’a pas découvert l’Amérique ! »

  1. C’est assez pénible d’assister à tout cela. Ce gouvernement va de dérives en dérives, sur tellement de sujets qu’au bout d’un an (à peine !) la liste est déjà bien longue. Et je ne vois pas comment, les réformes en cours pourraient-elles amener de l’apaisement dans la société.
    Et ce soir, les Macron dînent avec les Trump. Rien qu’à l’idée, j’en ai l’appétit coupé !

    J'aime

  2. Il n a pas découvert non plus l art de la négociation! Lorsqu un journaliste US lui demande s il y a des chances que les grèves cessent grâce à un compromis, il lui rétorque sur de lui « No chance! »!
    Il a tout compris! Il passe en force mais plus pour longtemps.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s