Pèle-mêle

tolbiac

Cette nuit, un groupe de fachos s’est attaqué aux grévistes de Tolbiac en lançant des objets incendiaires. Le matin, le patron de l’université avait dit qu’il craignait que Tolbiac se transforme en ZAD.

J’avais regardé le soir-même l’auto conférence de presse donnée par les étudiants, masqués pour ne pas offrir des visages médiatiques, avec un chien assis à leur table. Assez réjouissant ce petit air de révolte.

Il est amusant de mesurer le degré de haine anti-gauchiste proféré dans les commentaires sous la vidéo. La France qui pue, celle qui vomit sur les étrangers, les homos, les gauchos ( https://www.youtube.com/watch?v=SEjK_VCCgUs)

Pendant ce temps, un sondage affirmait comme par hasard que les Français étaient contre la grève des cheminots et le nouveau patron du PS scandait que les mouvements sociaux étaient récupérés par les partis de gauche (faisant ainsi l’aveu que le PS n’était pas un parti de gauche).

Ça bouge dans tous les sens. Mais au moins, ça bouge.

1 réflexion sur « Pèle-mêle »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s