La vie d’artiste

rp2

La municipalité de Tribouil a commandé à Alex une sculpture pour joliment décorer un rond-point de la bourgade médiévale et viticole. Il a un délai de trois semaines pour accomplir son chef d’œuvre. Monsieur le maire lui a dit qu’il allait lui indiquer au plus vite quel rond-point serait choisi. En attendant la décision, dès le lendemain de l’accord, Alex a commencé à fabriquer son magnifique Nain-de-jardin-tirant-une-charrette-chargée-d’une-barrique, fidèle au projet qu’il avait présenté et qui avait connu une belle approbation unanime en séance de conseil municipal.

Mais le temps passe et Alex a un problème : la taille de la charrette va dépendre du rond-point choisi par les édiles. Si c’est celui du carrefour des Quatre Chemins, à l’entrée du village, il faudra une charrette assez monumentale car le rond-point en question a un diamètre de plus de cinquante mètres. En revanche, si c’est celui de la place de la Halle aux Foins, en plein centre-ville, le second choix possible, la charrette devra être plus courte et étroite, avec des roues plus hautes. C’est une question d’équilibre visuel par rapport à la petite taille du rond-point et à la hauteur des bâtiments à proximité. C’est qu’Alex, il veut faire au mieux. Il veut adapter son œuvre à l’environnement.

Le délai de trois semaines se résume désormais à trois jours et Alex ne connaît toujours pas le choix de l’emplacement. Et voilà bien quinze jours que le nain de jardin attend sa charrette en même temps qu’Alex attend des nouvelles.

Quand on travaille sur un truc, quel qu’il soit, il y a toujours un moment où l’on a besoin d’un avis, où l’on attend une décision, un choix qui dépend de quelqu’un d’autre. On a beau avoir choisi la plus grande indépendance dans ce type de travail (souvent créatif), il y a toujours ce moment suspendu à l’autre. En attendant, ben, on attend.

Travaillant sur plusieurs projets en même temps, je croyais ne pas trop être concerné par ces parenthèse vides. Je me trompais. Je suis là, avec plein de temps, et je ne peux rien faire car trois de mes projets sont dans l’attente de validation d’une étape de travail. Dans ces moments, on ne sait plus quoi inventer pour tromper ces attentes. Démarrer un quatrième projet ?

20 réflexions sur « La vie d’artiste »

  1. L’ennui (connais pas, mais je l’ai « approché par des proches » 😉 ) est différent de l’attente.

    L’attente n’est pas du vide, elle nous emplit aussi d’une certaine manière, l’attente d’une réponse, d’une décision ; que ce soit dans l’art ou pour autre chose. Et pour palier à un éventuel stress…quoi de mieux que de s’atteler à un nouveau projet !!

    Attendre de quelqu’un nous enlève la maîtrise. Dans l’ennui, on reste… décideur malgré tout.

    Donc… Vive l’ennui, s’il nous amène à la réflexion, au rêve, à… l’action !! hé hé…

    J'aime

  2. Ben t’es en suspend, en attente… J’espère que tes « élastiques moraux » sont costauds, afin de ne pas trop tomber de haut – s’il y avait lieu de ceci en termes globaux d’échec (ce que je n’espère pas, bien évidemment).
    T’as des cons, dont moi-même, qui prônent le fait que « l’attente décuple les plaisirs »…
    Dans ton cas, ce n’est pas. Ce sera effectivement le cas si tu obtiens gain de cause en tes divers projets.
    Trois fois MERDE, Bernard ! Et sois patient…
    Même si quelques cons, dont moi-même, ne prônent pas le fait que la patience parvienne « à décupler les plaisirs »…

    J'aime

  3. N’importe quoi?…Une barrique. 😂
    A l’instar de la célèbre phrase de Clemenceau (Le meilleur moment de l’amour, c’est quand on monte l’escalier): le meilleur moment de la création c’est quand on monte l’attente.😂

    J'aime

  4. « Le plus beau moment de l’amour, disait-il autrefois, c’est quand je monte l’escalier. Était-ce de l’amour maintenant ? De quel nom appeler cet impétueux élan qui, loin de mettre la suprême joie sur le chemin de Sainte- Radegonde, le torturait de l’attente jusqu’au plein contentement de la rencontre ?.  »

    Il était subtil, Clemenceau… 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s