16 réflexions sur « En montage »

  1. la question étant, cher Béber : le portrait sera-t-il fini au moment où les films du bonhomme seront réédités et distribués en salles (au printemps paraît-il) ?
    Quoi qu’il en soit, on attend ça avec un impatience mal dissimulée.
    Bon courage
    AC

    J'aime

  2. Comme d’habitude, je vois que tu ne chômes pas… Et sur des sujets passionnants. J’ai hâte également de découvrir ton reportage sur cet acteur assez atypique, qui a de la trempe comme on dit. Un gars qui te ressemble quelque part, pas trop « dans les clous ». J’aime bien ce gars-là ! Autant capable d’interpréter des rôles de bougon ou de rustre mal léché (bourru de fonds des bois), que de type fin et malin comme trois singes. Il est capable de tout jouer. Gaillaaaard !
    Je regarde très souvent des films (français en priorité), non pas en fonction du scénario, mais selon les acteurs qui font partie de la distribution, pour me régaler de leurs interprétations. Et je les regarde… tirer leur épingle du jeu. J’observe les moindres détails de leur jeu. Et quand JFS est dans la distribution, je rate rarement. C’est pareil avec Feu Dufilho, et puis tant d’autres, dont toi forcément…

    Autre sujet passionnant, j’ai regardé la « vidéo orange », hier soir. Didactique puisque j’ai tout compris. L’automne prochain, je m’exercerai peut-être sur les cèpes, pour les faire grossir plus vite que la musique. L’un des dangers demeure celui de la concurrence des cueilleurs fous, car plus tu le fais grossir ton cèpe, ben… plus il se voit en sous-bois. Et tu finis par te le faire carotter sous le nez par plus matinal que toi (façon solde Nutella) .
    Sans compter les biais dus aux limaces et rongeurs qui t’en boulotent quelques morcifs jour et nuit…
    Ingrate expérience. Dés lors, je suis sur le point de renoncer…

    Je sais que c’est un peu désuet, mais pour ton montage, si tu veux, j’ai du scotch exprès et une paire de ciseaux designée dernier cri. C’est toi qui voit…

    J'aime

      1. Tu plaisantes… sans plaisanter. J’en suis un peu sûr.
        Pour te dire pourquoi je t’ai dit cela : j’ai un vieil ami qui, dès qu’il voit des cèpes bouchons pointer leur nez dans son fond de jardin, les recouvre d’un pot de fleur en terre cuite. Et depuis des lustres, il m’affirme le bien-fondé de ceci envers leur belle croissance. De plus, Madame Limace ne parvient pas à les lui becqueter, « ses » cèpes…
        Elle n’a pas « le cric pour soulever le pot de fleur »… Il obtient ainsi des résultats de fada !
        Il est un peu sorcier… Non-non, je n’ai oublié aucun « u » dans ma phrase précédente.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s