Fin d’année

9J1A1919
Photo Lisa Lesourd – Intra-Muros, Jeanne Arènes et Bernard Mapomme

Dans 25 minutes, ce seront d’autres qui entreront en scène à notre place. Intra-Muros continue je suis sûr avec la même force. Que du bonheur à la relève ! Merci à Alexis de nous avoir offert cette aventure, à Jeanne, Alice, Fayçal, Paul, Raph et ma pomme. Merci à eux, partenaires de rêve. Merci à tous les amis qui ont fait le voyage en fauteuils rouges. Merci à ceux qui, les yeux noyés de larmes, venaient nous remercier. Mais l’aventure n’est pas terminée. La tournée se dessine à partir de septembre.

Ce matin, j’ai tenu parole. Je me suis rasé et j’ai retrouvé ma tête un peu bizarre, sans lèvres. La mienne, quoi. Pour les cheveux, j’attendrai que les coiffeurs aient œuvré pour les clients qui se préparent à la fête.

Vendredi s’achevait une nouvelle expérience sur des oranges. Douze volontaires se sont concentrés. À la fin, j’ai cru que l’expérience avait complètement raté, avant de me rendre compte que les oranges bios étaient très abîmées. En excluant les pourrissantes des données, finalement, l’expérience était parfaitement réussie avec les rescapées. L’évaporation des oranges avait été influencée par les volontaires. Toujours aussi incroyable. Tellement que j’en fais un livre.

2017 s’achève, paisible, ordonnée, foisonnante et sereine. L’année qui vient déborde de promesses. Viendra vite l’heure des vœux. Les oranges me disent qu’ils ne sont pas que des paroles en l’air. Pensons-y !

2 réflexions sur « Fin d’année »

  1. Intra-Muros… des oranges, d’abord rebelles puis non.. Finalement tout est lié.
    Car le premier qui amènerait des pommes golden à un « incarcéré », en prendrait pour son grade…
    Avec quelques heures d’antériorité, je te la souhaite très belle, l’année nouvelle qui déboule…
    Veille cependant à ce que ces îles lointaines « de Macronésie » n’influencent aucunement nos petites vies (pfff… boulot en perspective !).
    Bises du Balou et du Sergio

    J'aime

  2. La saveur d’une orange, ce voyage en fauteuil rouge, une douceur ‘corsée’. Il était, de plus, la confirmation que tes souhaits en l’air de début janvier se transforment en réalité. Tu m’avais espéré une année riche de rencontres, 2017 fût cela. Merci 😉
    Beau passage en l’an suivant !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s