Sigmaringen, le dernier voyage sur Arte

sigmaringen

Anselme ne m’en voudra pas, j’espère. Mardi soir sur Arte, vous pourrez me voir me glisser dans la peau de Darnant le grand chef de la milice, dans le remarquable docu-fiction de Serge Moati, Sigmaringen, le dernier voyage.

Moati met le projecteur sur cette période où, après la libération de Paris, Pétain et sa clique trouvent refuge au château de Sigmaringen réquisitionné par Hitler, en Allemagne, dans l’attente de la victoire finale des nazis. On connaît la fin de l’histoire.

À la projection, j’ai eu droit aux félicitations personnelles de Bernard Cazeneuve. Un homme bien reposant au regard des marcheurs.

5 réflexions sur « Sigmaringen, le dernier voyage sur Arte »

      1. Je te cause pas de ça, je te cause du Pomerol !
        M’en fous moi du cinoche, je crains juste pour mes réserves planquées là où encore quelques-uns se souviennent de la planque… Enfin… j’espère justement qu’ils ne s’en souviennent pas. Oh le malheur viticole !…

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s