En marche du festival… heu, en marge

macavia

Une fois n’est pas costume heu, coutume, je suis extrêmement satisfait de cette nouvelle mesure Macron : la baisse des APL de 5 euros par mois. Enfin, on s’en prend directement aux plus pauvres ! Non, parce que ça suffit cette société où l’on aide ceux qui en ont besoin au lieu de laisser s’enrichir peinard ceux qui s’en sortent. C’est bien connu, les pauvres, c’est juste des parasites et des fainéants ! Et puis, il a raison. Comme ça, les propriétaires vont êtres tentés de baisser leurs loyers. Un propriétaire locatif n’attend que ça : baisser les loyers. Enfin, on a un bon président qui a tout compris.

J’avoue que j’avais déjà beaucoup apprécié d’autres mesures telles que la baisse des finances publiques ou encore cette loi qui va faire passer les mesures d’état d’urgence dans le droit commun. On va enfin pouvoir faire des écoutes téléphoniques, espionner les mails, sans avoir à s’emmerder avec les juges et compagnie. C’est bon, ça ! Notre vie privée est trop protégée. Il a bien compris que ce qu’on veut, nous, c’est qu’on s’intéresse à nos petites vies. On s’est précipités sur les réseaux sociaux pour poster des photos de nos chats et de nos fish & chips. J’avoue que la perspective d’être espionné par la police m’ouvre de nouvelles perspectives d’audience.

Un régal, ce président ! Vivement les prochaines mesures ! On commençait à s’emmerder dans cette république faussement démocratique et sociale. Enfin, nos dirigeants osent nous offrir un vrai visage. Celui de la soft dictature économique qui, de toute façon, nous dirigeait depuis bien longtemps.

Je vais installer un petit autel à l’effigie du président en tenue de pilote de chasse. Avec un ou deux cierges. Je me laisserai aller chaque matin à une petite méditation vénérative.

Bon, sinon, on a vécu une magnifique représentation d’Intra-Muros, ce matin.

9 réflexions sur « En marche du festival… heu, en marge »

  1. Ma petite-fille, ce soir, a osé un »caca-boudin », très vociféré (!) – les murs (intra) en ont tremblé. Un manifeste en soi, lorsque l’on a seulement 4 ans et demie….
    Je ne savais pas jusqu’alors qu’elle était ainsi politisée !
    Elle m’a demandé 5 euros par mois, en plus de son argent de poche…
    Je n’ai pas de suite compris pourquoi. Je comprends mieux maintenant…

    Mon chien, qui n’en rate pas une… vient de me faire la même doléance.
    Mais comme tous deux on est en coloc, je l’ai envoyé paître.
    Macron, il ne me rend pas très facile la vie…
    Il me ruine un peu…

    Pour pallier à tout ceci, je viens de repeindre le ponton… Plus beau encore qu’avant, qu’il est – le courant de la Garonne s’arrête pour regarder mon ponton, tellement qu’il est beau !
    Je viens aussi de remplir la cave (cachée)… De remettre de belles conserves sur mes secrètes étagères…
    Un théâtre en soi… !
    En sorte que je bataille pour que nos vies soient encore très jolies…
    Et d’abord faites d’insouciance et de liberté.
    Mais c’est pas fastoche…
    Faut que nos appétits l’emportent sur nos douleurs…

    J'aime

  2. « Quand les andouilles voleront
    Tu seras chef d’escadrille
    Quand elles auront des éperons
    Tu seras chef d’escadron
    Tagada tagada ta ta ta ran ran
    Ranplanplan ta tagada »
    Quand au général de Villiers…Il m’a toujours fait penser à Sim avec un képi.:-)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s