En même temps

CRONCRON

Monsieur le chantre de la pensée complexe, du « en même temps », s’est encore laissé aller à un raccourci, de ceux qui sont dénoncés par les macronistes historiques : L’antisionisme est l’antisémitisme réinventé. Pour tonton Croncron, les antisionistes, les postsionistes Israéliens sont donc antisémites.

Allons donc, Croncron, c’est plus compliqué que ça ! On peut être opposé à la politique de colonisation dénoncée par l’O.N.U, sans être antisémite. C’est basique. Parmi les antisionistes, évidemment, il y a des Dieudonné, des antisémites notoires, mais on n’a pas le droit, en leur nom, de cataloguer ce point de vue global de raciste. C’est de la manipulation grossière et irrespectueuse. Une insulte à la raison. C’est le même type de manipulation qui est utilisé quand on met l’opposition de gauche dite « radicale » (autre manipulation, le mot « radicale ») dans le même panier que le FN. Croncron et ses copains les rassemble dans les « extrêmes ». Comme Erdogan veut couper la tête à tous les traites, profitant d’un coup d’État raté pour museler toute opposition. Ce n’est certes pas au même niveau, mais c’est exactement le même procédé.

Qu’il soit noir, arabe, blanc à houppette blonde, asiatique, juif ou indien, un con critiquable est un con critiquable. Avec sa formule, Croncron fait justement preuve de racisme puisqu’il met une question de race à un endroit où elle ne devrait pas être. Mais passons.

À l’international, nous l’avons compris, Macron fait du show, du lobbying pour sa seule gueule et son image. Du vent indifférent aux chefs d’État qu’il drague.

Pour sa politique nationale, nous pouvons déjà prédire sa stratégie : 10 mesures pourries dont une très très pourrie annoncées par le premier ministre. Phase 2 : Crocron premier intervient et supprime la mesure très très pourrie. Résultat, on fait passer les 9 mesures pourries et en prime, fier d’avoir « empêché » la soi-disant mesure très pourrie, on pointe du doigt les opposants : ces gens ne font rien, sont rétrogrades et bons à rien, ils nous empêchent de bosser, ils bloquent le pays, et patati et patata.

J’en vois déjà qui se disent qu’il vaut mieux le juger sur ses actes. Ben, pour éviter qu’on le juge sur des actes, il n’agit pas. Il fait des photos pour Paris Match. En deux mois, il n’a fait que ça. Des photos avec Trump, Poutine, Netanyaou (Bibi pour les intimes).

Pour un macroniste de base, c’est clair que je suis maintenant un complotiste. Il va falloir s’habituer à se voir balancer dans les paniers les plus pourris par la nouvelle classe dirigeante.

9 réflexions sur « En même temps »

  1. « Nous ne céderons rien à l’antisionisme, forme réinventée de l’antisémitisme. » a dit Mac Rond. Il faut corriger ces propos par: le sionisme (ou colonialisme) est une obscénité de l’Histoire, comme l’antisémitisme. Ceci est la réalité et n’a rien de « complotiste ».

    J'aime

  2. Un réel problème de fond (historique, voire sémantique) et d’éthique, sur un plan international.
    Je répare les fuites de la toiture du ponton, à cause des orages.
    Il est grandement temps de m’y mettre…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s