Ils sont fous ces artistes !

IMG_5242

Dans la cour du musée rue Violette, une statue géante du coup de boule de Zizou.

Intra Muros continue sa route et acquière sa notoriété. Ça fait drôle de jouer dans un « spectacle-dont-on-parle ». La pression de jouer n’est pas prête de disparaître. Essayer d’être à la hauteur. L’avantage, c’est un Avignon de luxe pour lequel il n’est pas besoin de tracter.

Ce soir, j’ai croisé un comédien bien gonflé, tiens. Il faisait tracter les spectateurs à peine sortis de son spectacle. Et ils se prêtaient au jeu avec grand plaisir et sans doute efficacité. 1.500 spectacles dans le Off et 300 dans le In, mieux vaut faire preuve d’imagination. Pour nous, évidemment, avec un metteur en scène sur-moliérisé, l’amorçage de la pompe était facile. Et comme le spectacle est bon…

C’est assez désagréable de jouer au satisfait. Mais c’est un blog. Pas un truc où l’on surjoue un succès imaginaire. C’est un fait, le spectacle marche et je ne vais pas dire le contraire sous prétexte de ne pas éveiller les jalousies ou d’avoir l’air de me la péter. Je connais ma chance d’avoir croisé la route de Michalik. Avant lui, je n’étais jamais arrivé à ne serait-ce que faire partie de la moindre distribution parisienne.

Bon, j’ai quand même essayé de mettre un titre et une photo sans lien avec ce que je raconte, histoire de rester un peu discret.

L’inconvénient de tout ça, c’est dodo de bonne heure. On joue le matin.

9 réflexions sur « Ils sont fous ces artistes ! »

  1. Regarde, juste avant la statue, dans le trou du platane de droite… y a une mésange charbonnière qui niche.
    Trop tard ! Elle vient de rentrer au nid. C’est speed et furtif la charbonnière !

    Tant mieux que tout roule. Vu le succès récent, ça m’aurait quand même étonné que Intra-Muros n’attire pas du monde aux Béliers, malgré les 1800 spectacles programmés tout partout – « le plus grand festival de théâtre au monde », m’avait-on dit à l’époque. Toujours le cas, non ?
    Aux Béliers, j’avais vu une très belle pièce jouée par trois actrices, sur la vie de Louise Michel (dont le film avec Testud et toi est récemment passé en TV). L’occasion de te demander le reste de la programmation aux Béliers.
    Couche-toi de bonne heure. Va pas traîner rue des Teinturiers, rue d’apéros car il y fait un peu plus frais qu’ailleurs, vu qu’il y a le ruisseau qui coule. Tout est cependant relatif…

    Encore près de 15 jours de bonheur et de pression sans le moindre flayer à distribuer…

    J’espère qu’entre temps t’auras l’occase de faire un spot sur les badauds qui payent X euros, cornet de glace en main, pour pénétrer sur le pont d’Avignon, sans y danser, sans y faire trois petits tours, repartant déçus car le pont… ben « il est cassé » ! J’avais passé une bonne heure à observer cela avec ma fille, depuis la terrasse d’un café proche. Sorte d’étude de l’humain panurgien. Ben c’est du lourd ! Y a pas que des dramaturges éclairés en Avignon. En tout cas, j’avais vu en ceci la plus belle escroquerie d’Avignon : son pont !

    J'aime

    1. C’est pas une escroquerie. Je te jure qu’ils savent qu’il est coupé. Ils veulent juste fouler les traces de leurs ancêtres. Tu me diras, pas la peine d’aller sur le pont pour ça… mode du moment qui concurrence les glaces : les fruits pressés par des vendeurs qui ne le sont pas 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s