Canicule musicale au Village

Au Village Français, il a bien fallu s’adapter à la canicule. Nous avons tenté de chanter le plus mal possible, faisant des percussions à l’aide d’un éventail, dans l’espoir de voir le ciel se couvrir. Nous avouons notre échec. On tourne donc avec 6 couches de vêtements, comme en décembre 45.

5 réflexions sur « Canicule musicale au Village »

  1. J’ai le 06 d’un vieux Sachem Comanche s’appelant « Orage du Soir » (j’ai traduit du comanche) qui, tout en chantant juste, lui, danse également juste, et obtient de bons résultats. Il est très respecté par les siens. Les céréales poussent bien sous ses incantations. Les récoltes sont belles et les Dieux heureux.
    Malheureusement, je n’arrive pas à le joindre ces jours-ci.
    Evidemment, tu me connais, j’ai essayé de joindre aussi François Hollande, ancien Sachem socialiste de France dont on connaît le fabuleux pouvoir à faire pleuvoir… Ben pas dispo non plus. Je n’ai eu que Macron qui m’a dit que tout allait bien. Les Sachems de France ont changé, c’est chaud !

    Après, si cette photo traduit votre technique mise en oeuvre pour faire pleuvoir, je crois qu’il va nous falloir attendre un peu… Si le piano à bretelles faisait pleuvoir, on le saurait ! Un étudiant en ethno-météorologie, nous aurait déjà pondu sa thèse.
    Capture donc un vieux barde, ou trouve le Gaffophone du Gaston Lagaffe. Et là on avancera !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s