En observation

goutte

Escapade charentaise. Mais dès lundi, je dois revenir à Paris pour une postsynchro du docu-fiction de Serge Moati sur Sigmaringen. Hâte de retrouver ce monsieur et les images que nous avons faites. Je garde un excellent souvenir de ce tournage et ne manquerai pas de vous faire signe pour la diffusion.

Drôle de période politique. Macron qui rêvait de faire un mix droite et gauche, se retrouve avec un Bayrou marchand de tapis et une droite qui hésite entre y aller et une stratégie de reconquête en solo. Peu partageurs, à droite. On est en plein dans le pire de la politique. Je ne suis pas macroniste, loin s’en faut, mais on perçoit bien les bâtons dans les roues que vont lui mettre ses alliés naturels. Parce qu’eux, c’est juste le pouvoir qui les intéresse. Pas les projets politiques.

Ce qui est à craindre de tout ça, c’est qu’il soit empêché de gouverner et que la famille Le Pen en profite (si Marine Lepen (ne pas oublier son nom de famille !) ne se relève pas de sa défaite, sa nièce s’est mise au vert pour mieux resurgir dans cinq ans). Mélenchon se fait pourrir de tous côtés et voit déjà son élan bien freiné pour les législatives. Si ces élections ont été une guignolade génératrice d’incertitude, la suite ne nous éclaire pas davantage.

Sinon, nous commençons à faire quelques images pour mon futur documentaire. Et ça, ça m’excite assez.

16 réflexions sur « En observation »

  1. Un truc inattendu, du genre bébé oiseau demande rien à manger et paf, on lui propose un plat inconnu ! ça fait plaisir, mais comme tu es VRAIMENT plus de la partie que moi, j’aimerais avoir ton feeling, un p’tit conseil/avis de ta part à propos d’un casting, c’est possible ?

    … Ben oui, je te dérange, je sais ! Mais t’as qu’à pas dire que t’es comédien aussi !! 😀

    J'aime

    1. Tu apprends ton texte et ton objectif est de jouer le plus juste et le mieux possible, sans penser à l’enjeu d’avoir ou pas un rôle. Ça, ça ne dépend pas vraiment de toi. En revanche, bien jouer, si 😉

      J'aime

  2. C’est sûr que c’est un peu beaucoup foutraque en ce moment. On n’est pas habitué aux gueules nouvelles.
    Et puis on a perdu confiance, aussi. Tout ceci n’est donc pas simple…
    Le benêt socio-politique se réjouit de tout. Le coincé des fesses, lui, craint tout. Et peut-être qu’en plus, ces deux catégories-ci ne sont pas allées voter… Très paradoxalement.
    Perso, j’attends de voir. De juger sur les actes, vu qu’on a guère d’autres alternatives. Et s’il le faut, être force de réaction pour faire évoluer dans le bon sens certains projets merdiques.
    Outre la Chambre, le Peuple devrait aussi détenir la possibilité d’une espèce de 49.3… Pour l’équilibre démocratique.
    Car on le voit depuis bien longtemps, le droit de grève octroyé au Peuple n’a aucun effet majeur ni aucune équivalence décisionnelle (pas de 49.3 à opposer).
    En sorte que, même nombreux soyons-nous à batailler contre un projet, que nous jugeons merdiques, eh bien jamais cela ne suffit.
    Dussions-nous remplir les rues pour affirmer nos désaccords.
    Et c’est bien en cela que tout ceci devient compliqué. Lorsque finalement, la vox populi – si intelligente et intelligible soit-elle – n’est plus entendue par les forces politiques.
    Dans les quartiers, les bleds et les villages, d’aucuns se disent – et se le sont d’ailleurs déjà dit par le passé : « à quoi bon batailler puisque l’on ne nous entend pas… »‘
    Sur cette thématique générique et emblématique – le Droit du Peuple à disposer – il nous faut bien veiller.
    Surtout veiller à ce que la famille « qui peine » reste dans la déconfiture actuelle. Et bosser à effriter leurs sales putains de dogmes !

    Sinon, pour revenir à l’Art, profite bien du printemps et de ses lumières du soir…

    J'aime

  3. Eh oui ! Macron est pris en otage et il s’apprêterait à mettre un jupéiste 1er ministre pour soit disant dynamiter les républicains . Sinon Serge il y a quelqu’un à proposé le 49.3 citoyen qui a été beaucoup critiqué.

    J'aime

  4. Lu dans Liberation
    Voilà de quoi refroidir les relations du nouveau chef de gouvernement avec les écologistes. D’autant que cet ancien dirigeant d’Areva avait par ailleurs voté contre le projet de loi de transition énergétique et le projet de loi biodiversité et il s’est abstenu lors du vote sur la loi du mariage pour tous. il a voté contre les lois sur la transparence de la vie politique, contre le compte pénibilité, contre le 1/3 payant, contre le renforcement des moyens affectés à l’armée et à la police contre le terrorisme,contre la refondation de l’école, contre les textes sur l’égalité femme/homme. Selon le site Nos députés, il est classé parmi les 150 élus de l’Assemblée les moins présents en commission parlementaire. C’est également l’un de ceux qui est le moins intervenu en commission et dans l’hémicycle, qui a rédigé le moins d’amendement et de questions écrites et signé le moins de propositions de lois. et il est pour l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s