Intra Muros, demain dans le Figaro !

dos-kiosque

Voici quelques extraits du très bel article d’Armelle Héliot à paraître demain dans Le Figaro…

Avant première Alexis Michalik, vous m’en direz tant…

« Intra muros », qu’il a écrit et met en scène, développe magiquement une expérience de travail qu’il a vécue. Tout un art.

Jeudi soir, cela a été un triomphe. Et un triomphe hautement mérité pour de nombreuses raisons.

Partant d’une situation très simple d’apparence, Michalik lance des fils, les rattrape, les lie, les tresse, fait bourgeonner un récit d’apparence élémentaire, conduit le spectateur en arrière, le projette en avant, complexifie les personnages, leur donne de la chair et un destin. Un théâtre solide, intelligent, touchant. Un théâtre de l’humain sans mièvrerie mais où chaque personnage est un être complexe.

On ne racontera pas l’histoire. Le plaisir est dans la découverte. L’intrigue doit beaucoup à des interprètes miraculeux, dirigés très précisément, selon des rythmes implacables. Un musicien, Raphaël Charpentier, accompagne la représentation. Paul Jeanson, l’animateur au départ, est précis, sensible, Bernard Blancan trouve la juste réserve d’Ange, Faycal Safi est un très attachant Kevin, Alice de Lencquesaing, changeante et nuancée, est parfaite. Dans la partition de Jeanne – et de toutes les autres femmes -, Jeanne Arènes est incroyable et éblouissante.

Une très belle soirée, d’humanité et de joie, à partager d’urgence.

(Ne vous inquiétez pas, la famille, il y aura d’autres articles au-delà de la juste réserve 😉 )

11 réflexions sur « Intra Muros, demain dans le Figaro ! »

  1. C’est très élogieux !
    Sauf que ça paraît dans le Figaro…
    T’aurais pas le même dans l’Huma !?…
    Je déconne, tu le sais ! Mais j’aime bien…

    J'aime

  2. Dimanche la salle était pleine et les gens ravis, à la sortie je n’entendais que des avis élogieux. Ma femme, malgré sa cécité a suivi la trame de la pièce avec peu d’explication de ma part ce qui dénote de la parfaite articulation entre l’écriture et la mise en scène, mise en valeur par le jeu des interprètes. La construction de cette pièce avec les jeux de lumières et la musique captivent l’attention sans temps morts comme dans un bon film de cinéma.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s