C’est aussi ça

gg

Il y a quelques jours, j’ai reçu un lien secret, avec un code secret, pour voir Toril. Les producteurs ont eu ce geste sympathique de le passer à mon agent afin qu’elle puisse le proposer au besoin à des castings. Comme j’étais en copie du mèl envoyé, hier j’ai cliqué sur le lien, rentré le code secret et j’ai commencé à regarder, le casque sur les oreilles. C’aurait dû être l’affaire de quelques minutes. C’était juste pour voir la gueule que ça avait sur un ordinateur. Le film, je le connais. Je l’ai vu plusieurs fois. Mais ça a été plus long, car je me suis laissé prendre par le film. Comme un spectateur.

Hier soir, nous avons regardé un film nominé aux César. Je dois bientôt voter. Il me reste quelques séances de rattrapage à faire avant. Et là, je suis tombé sur un film très mal joué, mal réalisé, mal dirigé, mal monté, au scénario affligeant et au casting à la mode. Au bout de dix minutes, ma compagne m’a suggéré d’arrêter cette projection devant un tel ratage. Je l’ai convaincue d’aller jusqu’au bout. Je voulais juste comprendre comment un film comme ça avait pu trouver un producteur, des financements, avait pu rassembler un tel casting branché et se retrouvait nominé. La conclusion était celle d’un certain cinéma. Une histoire de noms de famille, de jeux d’influences, de lobbying, de réseaux, de petites compromissions et d’opportunisme cynique ou piteux, selon la personnalité de chacun.

En lisant ces lignes, le lecteur est en droit de penser qu’il vient de lire des mots dictés par la jalousie, l’amertume. C’est, chez certains, la manière que l’on a de me lire. Cela surprendra peut-être si je dis que je parle d’une réalité clinique, factuelle. Il est préférable d’accepter la réalité si l’on veut se forger une vision personnelle.

6 réflexions sur « C’est aussi ça »

  1. Joli ode aux copinages artistiques ‘merdiques’ ! Tu as absolument listé la totalité des qualificatifs possibles – sauf le mien dernier, précité et conclusif.
    Et si « le lecteur » pense que… (etc.), c’est qu’il est toujours bien dupe « de comment ça marche ». Où le putain de système bancable l’emporte sur l’Artistique. Et encore… Où se niche donc l’absolue indigence de tout ceci ?…
    Et au bout du filage, t’as quoi… ? Ben des bouses cinématographiques !
    On s’apitoie ou on condamne !?…
    Bref ! Avec ce cinoche-là, le spectateur est amené à devenir bien plus con qu’il n’était avant.
    Alors que le cinoche est fait pour tout ce contraire-là : Pulser chacun, et faire évoluer les consciences !
    Tout le reste, selon sa vilaine mise en oeuvre, n’est apte qu’à rejoindre le gros tas de fumier, en regard d’un éventuel recyclage en le futur proche…
    L’Écologie tient aussi de ces valeurs-là, de ces démonstrations – car toutes celles-ci relèvent d’un progrès global . Parce que… qu’il s’agisse des manigances cinématographiques ou de tout autres domaines, eh bien se sentir extrêmement sodomisés ainsi, cinématographiquement ou socialement, par autrui… c’est extrêmement frustrant et de toute manière, irrationnel en les circonstances actuelles.
    Il nous faut donc batailler !
    Putain ! Ça m’agace ! Vous me dites… Je vous cuisine quoi au ponton de nos sérénités et réjouissances… ? Une daube de joues de bœuf ?…
    Allez…Halte aux cons !!!

    J'aime

  2. Un « bohème non bourgeois pauvre »… Voilà une appellation qui regroupe une foultitude de classes sociales. Un bon coup marketing pour fonder un nouveau parti ! Pour toucher des subventions de l’État, entrer à l’Assemblée nationale, faire bosser des collaborateurs (sa meuf, sa fille, sa maîtresse, son fils, son majordome et son chien) et finir en première page de la presse !
    Conceptuellement, c’est du lourd ! Et puis ça va faire bouger la Société. J’y crois mordicus !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s