Petit mot énervé contre la pensée soft

comm

En tenant ce blog depuis 2004 et en le relayant sur Facebook depuis quelques années, j’ai pu observer l’évolution (non pas dans les commentaires qui sont faits par des copains car les contradicteurs sont autant silencieux que narquois) de la pensée commune qui se concrétise par l’apparition des pseudos intellos softs. C’est quoi ? C’est des mecs et des nanas hyper positifs et pragmatiques, qui derrière leur « c’est plus compliqué que ça » et « en même temps » se laissent aller à leur mépris du discours simple (qu’ils jugent simpliste). De préférence, si ça vient de la gauche (Insoumis, zadistes, écolos, etc…). Pour les pseudos intello-softs, l’écologie impose un lobbying forcené à l’Europe et dans toutes les instances mondiales.

Interdit de dire que la ministre de la santé a passé sa carrière dans les labos pharmaceutiques et qu’elle veut imposer 11 vaccins obligatoires. Comme si l’on n’était pas en droit de se poser la question du possible conflit d’intérêt.

Interdit de dire que les perturbateurs endocriniens, c’est pas forcément bon. Et quand ce sont une centaine de scientifiques qui présentent une pétition, pour le pseudo intello-soft, ces signataires ne sont en rien représentatifs de la communauté scientifique. Comme si on n’avait pas le droit de dire que les comités qui évaluent les dangers de telle ou telle chose ne se fondent que sur les études autorisées par les grands laboratoires et l’industrie chimique. Quasiment aucune étude universitaire n’est prise en compte et est éliminée parce qu’elle ne correspond pas aux protocoles de l’industrie chimique ou pharmaceutique. Les dés sont pipés, mais le pseudo-intello-soft préfère jeter ses accusations sur les contestataires supposés être des imbéciles.

Pour les sujets qui nourrissent une partie de mon intérêt dans la sphère intime, ce qui tourne autour de la métapsychique, parapsychologie, guérisseurs, c’est pas compliqué, nous sommes soit des gourous qui abusons de la crédulité des imbéciles, soit des imbéciles crédules nous-mêmes. Nous nous référons pour eux à des pseudosciences. Et je vous prie de croire qu’on les fait rire !

C’est d’ailleurs le mot croyant qui revient dans leur discours à propos de toute contestation. Nous ne serions que de pauvres imbéciles, donc, victimes et médium de la pire engeance complotiste. Croire en une autre politique, d’autres rapports économiques et sociaux, c’est être un croyant. Car eux, les pseudo-intellos soft, il se réclament de la connaissance scientifique objective. Tu ouvres la bouche sur l’agriculture ? Ferme-la si tu n’as pas lu toutes les études scientifiques relatives aux pesticides et aux bienfaits de l’agriculture industrielle grâce à laquelle il n’y a plus de famine dans le monde. La famine au Soudan ? Pas la peine de leur en parler. C’est dû à un contexte géopolitique complexe qui n’a strictement rien à voir avec la mondialisation et le libéralisme mondial.

L’autre jour, je postais un article sur Facebook qui relatait une intervention très fine de Myriam El Kohmri qui disait que Mélenchon était responsable par sa violence de l’attaque subie sur un marché par NKM. J’avais évidemment commenté l’article en racontant toutes les manipulations des discours de Mélenchon par la presse pour conforter son image très largement répandue de mec violent, un dictateur en herbe (idée largement définitive des pseudo-intellos-softs). Je concluais en disant que personne ne s’inquiétait en revanche de voir que Macron et ses amis allaient faire passer dans le droit ordinaire des mesures de l’état d’urgence. J’achevais ce court commentaire par, « comme le ferait n’importe quel petit dictateur ». Et là, j’ai une amie qui me dit : « tu n’as pas le droit de faire de tels raccourcis ». Hein ? Je n’ai pas le droit ? Et MEK, elle fait quoi la macroniste en disant que NKM c’est de la faute à Mélenchon ? C’est justement pour illustrer son raccourci ridicule que je me suis permis de… Mais je n’en veux pas à cette copine qui est juste une anti-Mélenchon épidermique.

Bref, le libéralisme c’est l’accroissement de la pauvreté et de la richesse d’une minorité. C’est peut être plus compliqué que ça, mais allez donc observer toutes les données chiffrées et scientifiques. Elles vous raconteront que cette idée simpliste est vraie. Vous pourrez bien l’atténuer par ceci ou cela, elle reste cruellement vraie.

Ce mouvement de pensée que j’avais déjà observé et dont j’ai déjà parlé dans ces colonnes, il est désormais largement représenté à l’assemblée nationale. C’est du pur Macron.

Courage et vive les insoumis de toute espèce ! Vive les raccourcis et la pensée simple ! Et ne nous cassez pas les couilles (vous allez m’écarteler parce que j’ai dit un gros mot ?) avec vos interdictions intellectuelles conformistes qui ne s’offusquent que de la contestation. Je viens de vous servir un beau mille feuilles comme vous les exécrez (j’allais oublier le concept de mille feuille !). Oui, parce qu’on mélange tout, nous, les incultes…

Canicule musicale au Village

Au Village Français, il a bien fallu s’adapter à la canicule. Nous avons tenté de chanter le plus mal possible, faisant des percussions à l’aide d’un éventail, dans l’espoir de voir le ciel se couvrir. Nous avouons notre échec. On tourne donc avec 6 couches de vêtements, comme en décembre 45.

Nouvelle France

MASO

La question qui trouvera sa réponse dimanche soir est la suivante : quel est le degré de masochisme des Français. Enfin, plus exactement, celui de ceux qui vont voter car les abstentionnistes ont choisi de ne pas se mouiller en dehors de la plage.

En effet, le seul programme vraiment connu de Macron, c’est de dézinguer le code du travail, s’attaquer aux allocations chômage et aux retraites. Donc les mecs, ils disent, oh oui, supprimez-nous les droits, on adore !

De nombreux candidats En Marche ont des affaires judiciaires qui vont leur tomber dessus, si ce n’est déjà fait pour certains. Le Modem est emmerdé avec ses emplois fictifs. Certains candidats n’arrivent pas à aligner deux mots cohérents devant les médias tellement ils ne maitrisent rien (j’épargnerai aux nullards les vidéos qui circulent partout où l’on voit ces prises de paroles pitoyables). On voit déjà que Bayrou veut jouer en solo.

Dans le XVIIIème arrondissement de Paris, deux candidats « majorité présidentielle » s’affrontent. La postière de la loi travail qui se réclame encore du PS soutenue par Macron et un mec de droite soutenu par le premier ministre. On est bien barrés en voyant déjà la tête de l’état commencer le jeu des coups bas. Ces gens devraient finir par s’autodétruire. Alors, qui va oser voter ni FN ni Macron, dimanche ?

Il n’y a pas de réchauffement climatique !

IMG_5066

« Je le connais ton discours : toujours plus pour les plus riches, toujours moins pour les plus pauvres. Ceux qui ne sont pas contents n’ont qu’à fermer leur gueule ». J’ai l’impression qu’Anselme du Village Français lit mon blog.

Sinon, tout va bien. On a mis en boîte de jolies séquences, comme d’hab. C’est encore l’été. L’affaire Grégory est en passe de se résoudre, un immeuble de Londres prend feu à cause du Brexit et nous allons enfin pouvoir savourer les effets du beau programme du jeune président grâce aux nouveaux représentants du peuple qui vont envahir l’assemblée. Enfin, du peuple… des mecs de droite ou d’anciens socialistes véreux, d’autres plus ou moins opportunistes et bons à rien qui vont user le bouton « oui » en votant toutes les saloperies sociales dictées par leur chef aux dents blanches. Je pense qu’on va bien rigoler dans les mois qui viennent, s’il nous reste un peu de distanciation.

Je sais, c’est pas bien de dire des trucs négatifs sur l’incarnation du rêve d’intelligence apaisée. Mais comme je m’intéresse aux choses irrationnelles et parapsychologiques, j’ai appris à me défaire assez vite des illusions et de bien des croyances. Ce à quoi je crois, je sais pourquoi j’y crois. Et Macron, franchement, rien ne m’invite à y croire. Dimanche, je vote.

En toute objectivité

elec

La présentation, ça change tout. Rien n’est neutre. Rien n’est objectif. Surtout pas un plateau de télévision lors d’une soirée électorale.

Je me suis payé la soirée sur France 2 avec la France Insoumise à 10,9%, derrière le FN à 13,9. Il a fallu que j’aille voir le Monde pour voir un tableau beaucoup moins déprimant pour les mecs de gauche. Déjà, le FN, il se trouve quatrième. Et rien que ça, ça fait un bien fou.

Allez, on va présenter les choses différemment, en toute « objectivité » :

Sachant (si j’en crois ce que disent les mecs de droite) que les candidats d’En Marche sont à 70% des mecs de gauche ça donne ceci :

Gauche : 22,4 (de Macron) + 14,2 (LFI et PCF) + 13,3 (PS + EELV) = 49,9% sans compter Poutou.

Droite : 9,5 (de Macron de droite) + 21,2 (LR + UDI+ DIV) = 30,7 %

Fachos : 13,9 %

Bon mais, la triste réalité, c’est qu’on va se payer 5 ans de politique de droite libérale, liberticide, une grande entreprise de démolition des droits sociaux, avec deux ou trois trucs « cools » pour plaire aux bobos.

Cela dit, 51% d’abstention, ça donne une idée de la crédibilité de notre nouveau pouvoir. On nous a tellement annoncé que c’était gagné depuis plus d’une semaine, on nous a tellement dit que Mélenchon était un fou dangereux et méchant qu’on s’étonne même qu’il ait réussi un tel score. Libération, par exemple, sort un article qui dit la déception de Mélenchon de n’avoir pas gagné les législatives et de ne pas devenir premier ministre. Oh Libé ! T’as fini de prendre les gens pour des cons ?!

Statistiquement, 1 é(lecteur) sur 2 n’en a rien à battre de cet article. Et dans celui qui reste, 1/3 de lui-même ne sera pas content parce que je ne fais pas copain avec le président. Ce qui veut dire que je m’adresse à 0,33% du lecteur qui est allé au bout de ces lignes.

Un Village Sourcier… heu… Français

IMG_5082
Antoine (Martin Loizillon)

Les séquences de la journée étaient consacrées essentiellement à des scènes d’exposition pour quelques-uns des personnages. Pour d’autres, nous faisions de la figuration en arrière fond. Ce qui nous a laissé le loisir de nous prêter à quelques divertissements. J’en ai profité pour initier deux comédiens à l’art du sourcier. La semaine qui vient me laissera peu de temps pour ce type de formation tant je serai occupé à faire l’Anselme. Sans baguette.